À Propos 

Un métier d'art

 Les travaux de restauration et de conservation permettent de sauvegarder l’authenticité historique que véhiculent les œuvres, afin de respecter leur intégrité artistique ainsi que leur valeur culturelle et patrimoniale. L’objectif final est d’améliorer leur lisibilité ainsi que de limiter les méfaits des altérations pour une meilleure capacité de conservation dans le temps et pouvoir les transmettre aux générations futures
  En effet,  la démarche déontologique du restaurateur impose en premier lieu la prudence. En conséquence, tous travaux de restauration nécessitent un diagnostic des composantes de l’œuvre à traiter, et une série de connaissances techniques notamment des produits ou traitements, afin de ne point risquer de dénaturer ou de dégrader  l’œuvre d’origine. Toutes les interventions sont néanmoins décidées en accord avec le propriétaire pour qu'elles correspondent à ses attentes.
  

Formations 

- Master de niveau II en Restauration-Conservation du Patrimoine, spécialisé en Arts Graphiques à l'école de Condé. 

 

- CAP Art de la Reliure & de la Dorure du Livre au lycée Corvisart-Tolbiac.

Expériences Professionnelles 

- Entreprise SEDI à Uzès 

- Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg 

- Bibliothèque Sainte-Geneviève à Paris 

- Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc 

- Centre de Conservation et de Ressources du MuCEM à Marseille 

- Archives Départementales de l'Hérault à Montpellier 

Mémoire

Objet d'Etude : 

Etude, restauration et conservation de l'ensemble de portraits provenant du fonds Fabrège

Sujet technico-scientifique : 

Etude de trois fixatifs du XIXème siècle afin de mieux comprendre leur altérations.